Ecrans noirs - Edition 2008

La 12ème édition du Festival Ecrans Noirs s'est déroulée du 31 Mai au 7 Juin 2008 au Palais des congrès de Yaoundé, sous le thème, "Femmes, cinéma et audiovisuel". Il a été marqué par la forte présence des films camerounais (17 sur les 50 présentés au festival) et par la razzia du cinéma congolais (RDC) dont les représentants ont raflé les principaux prix, à savoir : Mweze Ngangura (Ecran d’honneur 2008, hors compétition), Balufu Bakupa Kanyinda (Ecran d’or pour son film « Juju Factory ») et Dieudonné Kabongo (Ecran de l’acteur pour son interprétation dans le film « Juju Factory »).

L'écran d'or!

Balafu Bakupa Kanyinda

Nationalité : RDC


Le palmarès

Distinction Lauréat Prix
Ecran d’honneur (hors compétition) Mweze Ngangura – Réalisateur congolais (Rdc)

Un trophée, un diplôme et 1000 000 Fcfa offerts par Orange

Ecran d’or 2008 : Balufu Bakupa Kanyinda (Rdc) pour son film « Juju Factory »

Un trophée, un diplôme et 5 000 000 Fcfa offerts

par le Président de la République du Cameroun et remis par le ministre de la culture

Ecran de l’acteur 2008 : Dieudonné Kabongo (Rdc) pour son interprétation dans le film « Juju Factory »

Un trophée, un diplôme et 1 000 000 Fcfa offerts par le ministère de la culture du Cameroun

Ecran de l’actrice 2008 : Rabia Ben Addallah ( Tunisie) pour son interprétation dans le film « Feu d’oubli » de Selma Baccar

Un trophée, un diplôme et 1 000 000 Fcfa offerts

par le ministère de la culture du Cameroun

Ecran du court métrage : Ghislain Amougou ( Cameroun) pour son film « Le pont »

Un trophée, un diplôme et 1 000 000 Fcfa offerts

par le ministère de la culture du Cameroun

et remis par Pierre Yaméogo

Ecran de l’espoir :

Ex aequo

Hélène Patricia Ebah (Cameroun) pour son film « Les blessures inguérissables » et

Jo Tunda Munga ( Rdc) pour son film « Papy »

Un trophée, un diplôme et deux enveloppes

de 1 000 000 Fcfa chacune offerts par Aes Sonel

Ecran du scénario : Pauline Darline Etet et Théophile Ngwe (Cameroun) pour la scénario « La révolte muette »

Un trophée, un diplôme et 1 000 000 Fcfa offerts par l'ambassade de France et remis par

Michel Kasbarian, conseiller culturel.

Autres distinctions

« Les gens du fleuve » de Camille Mouyeke (Congo Brazzaville)
« Manga » de Serge Alain Noa (Cameroun)
« L’homme qu’il me faut » de Estelline Fomat (Cameroun)
« Course contre la montre » de Guy Landry Bana (Rdc).

Résidence d’écriture à Libreville.


Les films en compétition


Le jury

Le jury officiel

Titre Nom et prénoms Fonction Nationalité
Président Albert Egbe Scénariste Nigéria
Membres André Ceuterick

Délégué général du Festival

international du film d'amour de Mons

Belgique
Arthur Si Bita Cinéaste Cameroun
Kyara Bongo Comedienne Gabon
Jean-Marie Mollo Olinga Critique de cinéma Cameroun
Isaac Mabhikwa

Membre de la Fédération panafricaine

du cinéma

Zimbabwé
Modou Mamoune Faye Journaliste et critique de cinéma Sénégal

Le jury du court-métrage et du 1er film

Titre Nom et prénoms Fonction Nationalité
Présidente Fanta Régina Nacro Réalisatrice Burkina Faso
Membres Roger Takam Journaliste Cameroun
Isaac Mabikwa Réalisateur Zimbabwé
Jacques Bessala Manga Journaliste Cameroun
Georges Nzuzi

Journaliste et membre de la

Fédération Africaine de la

Critique Cinématographique

(FACC)

RDC

Le déroulement du festival


Les manifestations


L'équipe 2008

Fonction Nom et prénoms
Délégué Général BASSEK Ba KOBHIO
Directrice Mme Patricia MOUNE MBEDE
   
   
   


Documentation

Le festival dans la presse

Télécharger
Interview de Mme Patricia MOUNE MBEDE, directrice du Festival Ecrans Noirs : "On va revaloriser le montant de primes". Par Edouard TAMBA
Patricia MOUNE MBEDE On va revaloriser l
Document Adobe Acrobat 512.7 KB

Documents multimédia